Le solaire photovoltaïque : et si vous alimentiez vos appareils électriques grâce au soleil ?

En Belgique, le solaire  photovoltaïque est très rentable puisque votre installation est remboursée en 5 ans et vous commencerez à partir de là à profiter de l’électricité verte gratuite.

L’irradiation solaire a connu une forte croissance depuis presque 40 ans avec un record en 2018. Ceci a entrainé une  production  exceptionnelle du photovoltaïque. En cette année la productivité fut un record en franchissant la barre des 1000KWh/KWc pour l’ensemble des installations. Ceci a attiré les particuliers mais aussi les entreprises qui ont cherché à virer vers le photovoltaïque. Mais avant d’expliquer ce revirement, il y a lieu tout d’abord de commencer à expliquer ce qu’est le photovoltaïque et démontrer ses avantages.

 

La photovoltaïque, c’est quoi ?

L’énergie solaire est cette électricité produite par une cellule photovoltaïque exposée au rayonnement solaire.

Les cellules photovoltaïques ont été donc fabriquées avec des matériaux semi-conducteurs produits notamment avec du silicium. Ces matériaux en question vont émettre des électrons dès qu’ils se soumettent à l’action de la lumière. Ils vont être éjectés du matériau et circuler dans une sorte de circuit fermé, et produire donc de l’électricité. Ce système ne demande de ce fait aucun cycle thermodynamique intermédiaire. En d’autres termes, le rayonnement est converti de manière directe en électricité sans utilisation intermédiaire de la chaleur.

De quoi est composée une installation photovoltaïque

Les cellules photovoltaïques vont produire du courant électrique continu en absorbant le rayonnement solaire. Elles convertiront l’énergie lumineuse des photons en électricité via un matériau semi-conducteur qui va transporter les charges électriques.

Une cellule photovoltaïque est composée de deux types de matériaux semi-conducteurs : La première présente un excès d’électrons et  la  seconde un déficit.  Ces deux parties sont respectivement dites « dopées » de type n et de type p. Le dopage des cristaux de silicium consiste à leur ajouter d’autres atomes pour améliorer la conductivité du matériau.

Un atome de silicium comprend  4 électrons périphériques. Une des couches de la cellule est dopée avec des atomes de phosphore qui comptent 5 électrons. On parle de dopage de type n comme négatif, car les électrons (de charge négative) sont excédentaires. L’autre couche est dopée avec des atomes de bore qui ont 3 électrons. On parle de dopage de type p comme positif en raison du déficit d’électrons créé. Lorsque la première est mise en contact avec la seconde, les électrons en excès dans le matériau n diffusent dans le matériau p.

Avec la traversée de la cellule photovoltaïque, les photons arrachent des électrons aux atomes de silicium des deux couches n et p. Les électrons libérés vont se déplacer dans toutes les directions. Après avoir quitté la couche p, les électrons passent ensuite via un circuit pour retourner à la couche n. Ce déplacement d’électrons est ce qu’on appelle l’électricité.

La puissance des panneaux solaires est exprimée en watt-crête : Un kWc installation photovoltaïque produit une puissance de 1kW dans des conditions standards, l’énergie produite est donc de 1kWh par heure dans ces mêmes conditions

Comment raccorder ces panneaux solaires au réseau électrique

Les panneaux solaires photovoltaïques sont de plus en plus demandés. Mais avant l’installation, avez-vous pensé au raccordement des panneaux au réseau électrique. Pour cela, il suffit d’adresser au gestionnaire du réseau les pièces dénommées ci-dessous à savoir :

  • Toutes les informations techniques de l’équipement disponible à brancher sur le réseau électrique public,
  • La copie du récépissé du permis de construire,
  • Le certificat de conformité de l’installation délivrée par l’installateur

Dans le contrat de raccordement, il y a lieu de choisir l’option de vente de l’énergie produite :

  • Toute l’énergie produite par les panneaux photovoltaïques,
  • Le surplus de l’énergie produite qui n’a pas été consommée,
  • Aucune énergie, si l’on choisit une solution en autoconsommation, à savoir quand toute l’énergie produite est consommée par la suite.

Lorsque vous produisez de l’énergie à partir de panneaux photovoltaïques, vous  allez disposer d’une ressource que vous pouvez mettre en vente si bien sûr le raccordement est effectué.

Avant le raccordement, il faut faire des travaux, pour permettre la mise en service de l’installation raccordée. Ils servent à creuser une tranchée pour poser un câble, et ils contribuent à l’installation d’un coffre électrique et d’un panneau de comptage de consommation du bâtiment. Par la suite, les techniciens mandatés vont effectuer le raccordement en lui-même.

Pour savoir combien vous allez  payer pour le kW prix panneau photovoltaïque, sachez donc que le prix de votre installation correspond au prix d’achat des modules photovoltaïques. Toutefois la variation des prix dépendra du mode d’intégration, le choix de la structure fixe ou mobile, du raccordement au réseau et de la taille de l’installation.

Quelles sont les démarches à suivre

  • L’autorisation d’urbanisme : déclaration préalable de travaux en mairie
  • Demande de raccordement au réseau
  • L’attestation de conformité électrique du Consuel
  • L’accompagnement EDF ENR
  • Le contrat de revente de votre surplus de production:

Comment savoir si je pourrai installer des panneaux solaires

5 éléments sont déterminants pour l’installation des panneaux photovoltaïque qui sont l’orientation du toit, sa pente, la localisation, la difficulté de mise en œuvre, la nature du toit. Le mieux  est que le toit soit orienté plein sud avec une pente de 30 ° pour obtenir une meilleure rentabilité. Un décalage vers le Sud-Est/Sud-Ouest, ou une inclinaison entre 25° et 60°, ne diminue que légèrement le rendement énergétique de la lumière, mais il faudra tenir compte  des ombrages qui projettent une ombre et pénalisent le rendement.

Le mieux étant de demander un devis à un spécialiste en panneau solaire photovoltaïque qui fera une étude précise, et le plus souvent gratuite.

 

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *