Comment faire la mise aux normes d’un tableau électrique ?

Un tableau électrique est le centre névralgique de votre installation électrique.  C’est l’endroit le plus important puisque l’alimentation est gérée par ses différents composants. Il doit répondre aux exigences de la norme RGIE (Règlement général sur les installations électriques).

Pourquoi et quand faut-il faire la mise aux normes d’un tableau électrique ?

Qu’est-ce qu’un tableau électrique

Matériellement, un tableau électrique est un coffret dans lequel viennent s’encastrer différents modules comme un disjoncteur qui permet d’interrompre le courant en cas de surcharge, un interrupteur, une sonnerie, une lampe de secours ou aussi un différentiel qui sert à mesurer la quantité d’énergie en circulation.

Cet équipement marque le début de votre installation domestique.

Le tableau électrique, appelé aussi tableau divisionnaire ou modulaire, est l’organe principal de l’installation électrique d’une maison. Il centralise toute la distribution du courant  électrique et assure la protection des circuits.

Le tableau électrique assure en toute sécurité la distribution des courants forts de l’ensemble des points électriques du logis ou d’un local (éclairage, prises, électroménager, radiateurs…).

Tous les tableaux électriques doivent être installés à l’intérieur des murs, quelque soit le type de construction.

Si vous envisagez de remplacer votre tableau électrique, confiez cette mission à des professionnels du domaine.

 

Pourquoi faire une mise aux normes du tableau électrique ?

Une installation électrique est la garante du confort et de la sécurité des membres de votre famille. C’est pourquoi, il est recommandé de faire vérifier l’état de l’installation électrique de sa maison si un certain nombre d’années s’est écoulé depuis le dernier contrôle (la fréquence recommandée est d’un contrôle tous les dix ans).

Remettre aux normes un tableau électrique permet de répondre à ses besoins en électricité tout en assurant la sécurité des utilisateurs et en évitant de graves risques notamment les risques d’incendie, électrisation ou électrocution.

Un tableau électrique qui ne répond pas aux normes nécessite une mise aux normes. On le retrouve en général dans les logements vétustes. Ce tableau peut présenter une ou plusieurs anomalies telles que :

  • Absence de mise à la terre des installations électriques (une prise à la terre évite les électrocutions en évacuant le courant dans l’installation électrique)
  • Présence de gaines en tissus autour des fils électriques
  • Matériel obsolète

Que dit la réglementation ?

La réglementation en vigueur de la Belgique en matière de sécurité électrique, vous oblige à mettre en conformité électrique si par exemple vous avez acheté un bien immobilier qui n’est plus aux normes.  Vous en tant qu’acheteur, vous  disposez de 18 mois à compter de l’achat du bien pour remettre aux normes l’installation électrique. Le vendeur de son côté, est obligé de fournir à l’acheteur une attestation provenant d’un organisme de contrôle agréé. Cette attestation ou certificat de conformité électrique indique si oui ou non le bien est conforme et le cas échéant précise les infractions à rectifier.

Lorsque le dernier certificat de conformité date de plus de 25 ans il y au lieu de réviser l’installation électrique.

Lorsque vous effectuez des travaux d’augmentation de puissance électrique ou des extensions importantes d’une installation électrique existante.

Lors de la finalisation d’une nouvelle installation électrique avant le raccordement au réseau, il est nécessaire de faire appel à un organisme agréé qui contrôlera l’installation et délivrera une attestation de conformité.

Poser et raccorder le tableau électrique : la démarche à suivre

Du remplacement de boîtier à la rénovation de l’ensemble du système, voici ce que vous devez faire si vous envisagez de remplacer votre tableau électrique par un nouveau.

Soyez vigilant,  il ne s’agit pas ici de bricolage ! Cette tâche doit être minutieusement réalisée par un professionnel. C’est pourquoi, nous vous invitons à faire appel à l’un des électriciens du réseau EVOLEC.

Premièrement, localisez le tableau électrique, mais pensez à couper  le courant sur le disjoncteur général avant toute manipulation. Ensuite,  préparez  le matériel : perceuse, tournevis, marteau…

N’oubliez pas d’étiqueter les différentes lignes électriques de votre maison que vous souhaitez relier au tableau.

Visser l’arrière du tableau électrique au mur, puis faire passer l’ensemble des fils sous les rails métalliques qui le composent.

Enfin, vous allez pouvoir composer votre tableau électrique sur ces derniers en clipsant tous les disjoncteurs nécessaires à votre installation.