Comment brancher un disjoncteur différentiel ?

Pour garantir la protection des habitants de votre maison ainsi que celle de vos appareils domestiques, il est nécessaire de mettre en place un disjoncteur différentiel. Cet appareil de protection devra être installé par un électricien professionnel, et dans le respect des normes du RGIE (Règlement Général sur les Installations Electriques). Quelles sont les principales différences entre un disjoncteur et un interrupteur différentiel ? Et  comment se déroule l’installation d’un disjoncteur différentiel ?

Disjoncteur différentiel : qu’est-ce que c’est ?

Le disjoncteur est un petit dispositif dont la principale fonction est de couper immédiatement le courant électrique dès qu’une surcharge ou une fuite de courant se produit. Son rôle est donc de protéger les personnes et les appareils contre les problèmes électriques et contre les risques d’électrocution.  On trouve trois types de disjoncteurs différentiels différents :

  • Le disjoncteur de type AC : c’est le modèle le plus communément utilisé, son rôle est de protéger les circuits les plus sollicités au sein de votre habitation.
  • Le disjoncteur de type A : ce modèle est destiné à la protection de certains appareils électroménagers comme le lave-vaisselle ou la machine à laver.
  • Le disjoncteur de type HPI : ce type de disjoncteur est utilisé pour la protection des appareils électriques qui risquent d’être endommagés par les coupures de courant, comme les ordinateurs.

 

Disjoncteur différentiel et interrupteur différentiel : quelles différences ?

Comme le disjoncteur différentiel, l’interrupteur différentiel est un dispositif qui va servir à protéger les personnes au sein d’une habitation, en détectant et en coupant le courant électrique dès que la différence de courant entre la phase et le neutre dépasse un certain seuil (par exemple 30mA pour les interrupteurs qu’on trouve dans les tableaux électriques des maisons). Les principales différences entre un interrupteur différentiel et un disjoncteur différentiel :

  • Protection : tandis que l’interrupteur différentiel sert à protéger seulement les personnes, le disjoncteur différentiel permet en plus la protection des appareils électriques de la maison.
  • Prix : vu que l’interrupteur différentiel est moins performant que le disjoncteur, il est donc moins couteux que ce dernier.
  • Bouton-test : contrairement au disjoncteur, l’interrupteur différentiel est muni d’un bouton qui sert à tester son fonctionnement.

Comment et où brancher le disjoncteur différentiel ?

Mettre en place un disjoncteur différentiel est une opération relativement simple, mais qui nécessite cependant de prendre des précautions. Il est également à noter que le disjoncteur différentiel ne peut fonctionner en l’absence d’une mise à la terre de l’installation électrique (la mise à la terre doit être installée en respectant les normes du RGIE). Pour mettre en place un disjoncteur différentiel, vous devrez :

  • Couper le courant : avant de pouvoir manipuler votre disjoncteur, vous devrez obligatoirement débrancher le courant. C’est seulement après vous être assuré de l’absence de courant que vous pourrez effectuer l’opération.
  • Faire le branchement : après avoir bien vérifié que le courant est coupé, vous pouvez maintenant enlever le capot du tableau électrique et placer le disjoncteur sur le rail. Dans le tableau électrique, le disjoncteur sera posé au-dessus des autres modules.
  • Effectuer les raccordements des fils : pour brancher le disjoncteur, il vous faudra raccorder au circuit les fils neutres et les fils de phase d’alimentation générale en suivant scrupuleusement les codes couleurs : le fil neutre est en bleu, tandis que le fil de phase est en rouge.

 

À qui faire appel pour le branchement d’un disjoncteur différentiel ?

Le branchement d’un disjoncteur différentiel et les différents autres travaux d’électricité générale de votre logement doivent être confiés à un électricien confirmé : un professionnel se chargera d’effectuer les diagnostics nécessaires, vous proposer les meilleures solutions en fonction de vos besoins, et réaliser vos travaux dans le respect des normes du RGIE (Règlement Général sur les Installations Electriques).

Si vous êtes à la recherche d’un électricien dans votre région pour le branchement de votre disjoncteur différentiel, faites confiance aux professionnels du réseau Evolec : notre équipe d’électriciens expérimentés est à votre entière disposition pour réaliser de A à Z tous les travaux d’électricité de votre habitation. N’hésitez pas à nous appeler ou à remplir notre formulaire de contact en ligne pour recevoir jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement.

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *